La BFG   :   le piège à minettes !

Quoi ? ça ? un piège à minettes ?????

T'as rien compris à la drague mon gars ! 

Poses toi à coté d'une BFG et tu as l'air beau !

 

Bon, c'est vrai. Elle a un physique plutôt ... spécial. Les avis sont très tranchés sur ce point.

Moi j'aime bien ...

 

Faut dire qu'entre Mémère et moi, c'est une longue histoire. Achetée neuve en juillet 1983, elle totalise maintenant 165 000 km sans gros soucis. Une telle fidélité, ça compense.

70 cv (mazette !), 300 kg toute mouillée, 5,5 l/100km, une maniabilité bien correcte ma fois à cause d'un centre de gravité situé sous terre, un bruit de Boing Fept cent Garante sept.

La force tranquille des années Mitterrand.

 

Cette moto, fabriquée à La Ravoire (Savoie) entre 1982 et 1984, est composée d'un ensemble propulseur de Citroen GS, d'un tableau de bord de Renault 5 Alpine et d'un phare de Renault 12. Pour la transmission, tripode et couple conique sont dérivés respectivement de la Renault 18 et de la Méhari 4x4. La partie cycle et la boite sont du Made By BFG, ainsi que le carénage aux formes subtiles et fluides.

 

Une moto très réussie pour qui aime rouler et qui regroupe autour d'elle les 200 membres de son club.

 

Vous voulez en savoir plus ?

Allez jeter un oeil ici : https://www.bfg.asso.fr/